Nous ne sommes pas des adeptes des visites guidés, ou des guides lors de nos voyages.  Mais on des fans des cartoville.

Cartoville de chez Gallimard
Cartoville de chez Gallimard

Comme beaucoup globetrotters, nous partons avec plus ou moins de préparation et avec des livres sous le bras.

Et il y en a un indispensable dans nos voyages :

Le Cartoville de chez Gallimard. Un guide oui, mais qui laisse la place à l’aventure.

Ce petit guide de la taille d’un livre de poche propose une carte décomposée en grandes zones et complète de la capitale ou de la grande ville que vous avez ciblée pour votre voyage, avec les endroits à voir absolument, et des bons plans… (Touristiques et non touristiques).

Ce cartoville a 3 avantages par rapport aux autres livres de voyage :

1er Gagner du temps pour le repérage.

Dans les villes comme New York, il est très facile de s’orienter, la construction des routes aidant ! En revanche, quand il s’agit d’une ville comme Venise, l’orientation est un petit peu plus complexe. Vous avez des ponts, des canaux, et beaucoup de voix sans issues…  Dans des villes comme Tokyo, on n’arrive même pas à lire les noms des rues.

De ce fait, en tant que globetrotter, il est nécessaire de gagner du temps, et surtout d’optimiser son parcours et sa visite dans une ville… En effet, il arrive souvent qu’on ne parte qu’un week-end (en Europe)… et 2 ou 3 jours peuvent être minimes pour visiter une ville comme Londres… Idem, quand on part longtemps en voyage, on fait parfois des arrêts dans des villes que pour 1 ou 2 jours… Il faut donc savoir cibler les points importants à voir et les lieux qui nous intéressent.

2eme Secteur par Secteur.

Le livre Cartoville est décomposé en grande zone et propose donc un découpage secteur par secteur. Dans chaque secteur, une dizaine de points (monuments, musée…) sont ciblés ! Cela permet de préparer son trip de la journée et surtout de ne pas passer à côté (ou dans la rue d’à côté) d’un élément intéressant ! Une fois la zone couverte, vous pouvez passer à la suivanteJ. Il faut juste faire attention à l’échelle. Sur des villes très denses, il arrive que l’échelle soit sur 100m, alors que sur des zones plus vastes, vous pouvez être à 500m…

 

3 Touristique oui mais pas trop

Un point nous avait marqué lors d’un précédent voyage : nous avions acheté le guide du routard et suivi ses conseils au sujet d’un restaurant. Quel déception quand on avait découvert qu’on était tous des voyageurs (avec le guide du routard) et que c’était nullement un restaurant typique du coin avec des habitués… Le guide du routard est très bien (et je reviendrais dessus plus tard), et il permet aussi de mieux comprendre l’histoire de la ville… Mais il a ses limites.

Le Cartoville arrive à cibler des endroits moins touristiques, et nous conseille efficacement sur le choix d’un restaurant, d’un bar…

Pour nous, ces petits cartovilles sont de très bons compagnons de voyages, et indispensables lors de la découverte d’une nouvelle ville. Ils mélangent très bien les bons plans, et les attractions ou monuments à ne pas rater… Ils permettent également de se retrouver rapidement sans perdre du temps !

C’est le 1er guide que l’on achète et que l’on a toujours dans la poche !

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • a quoi ressemble une cartoville
  • cartoville venise
  • guide du routard ou cartoville?

En cette période de saint Valentin, il est propice d’offri un cadeau un peu spécial à son Valentin ou sa Valentine ! Du coup, dans notre article d’aujourd’hui, nous ne parlerons pas de voyage, mais de 3 Idées cadeaux pour les voyageurs à la saint Valentin  à destination d’un globetrotteur ou d’une globetrotteuse, passionné(e) par les voyages !

cadeaux pour les voyageurs à la saint Valentin
cadeaux pour les voyageurs à la saint Valentin

Notre 1ere idée cadeau est destiné aux photographes, qui souhaitent mettre un peu de fun dans leurs voyages : nous leur conseillons un appareil photo vintage pouvant réaliser des photographiez panoramiques ! Cet appareil photo est un argentique (il nécessite donc une pellicule). Il est fabriqué par Lomo, une marque du fabriquant Autrichienne, réputée pour ses appareil photographiques à la conception si particulière. Vous pouvez trouver tout type de modèle, d’accessoires ou de décoration (en fonction de votre budget)

Pour la 2eme idée de cadeau, elle pourra vous surprendre, mais elle est idéeal pour les voyageurs ou voyageuses. Il s’agit du pain de savon du Dr Bonner. Ce dernier ressemble à un classique savon de marseille, mais il permet d’être utilisé dans toutes les situations (lavage du corps, des cheveux…), et surtout, vous pouvez l’avoir dans votre valise de cabine. Pour ce petit savon (qui pourrait vous rendre bien des services), il faut compter sur 6€ l’unité !

La 3eme idée cadeau est un (ou des) livre(s) orienté photo et voyage, qui vous permettra de vous donner des idées de voyages à votre Valentin ou Valentine. Il s’agit du livre « 52 Week end de rêve » aux éditions National Géographic !

Bonne Sainte Valentin à tous les amoureux de voyage, nous ne retrouvons sur Twitter ou sur notre page fan Facebook

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • idée cadeau pour voyageur
  • idée cadeau voyageur
  • cadeau pour voyageuse
  • cadeaux pour voyageur
  • cadeaux livre pour voyageur
  • CADEAUX POUR VOYAGEURS
  • cadeaux voyageur
  • conseil voyage photo

Pour notre premier carnet de voyage et en cette période de la Saint Valentin, nous allons partir en week end ensemble à Venise. 

Comment se rendre à Venise ?

Pour se rendre, vous avez plusieurs possibilités. Sauf que quand vous y aller que pour un week end, il faut privilégier les moyens de transport les plus rapides : l’avion ou le train.

Pour le train, vous avez des transports de nuit entre Paris et la gare Santa Lucia de Venise.
En avion, vous avez la possibilité d’attérir à l’aéroport principal de Venise : Marco Polo.  Vous pourrez ensuite rejoindre Venise en Bus, Vaporetto ou Taxi ! Les compagnies Easyjet, Air France…. s’y rendent !

Vous pouvez également privilégier la compagnie Low Cost Ryanair. Au départ de Beauvais, vous arriverez à l’aéroport de Venise Trévise. Attention, ce dernier se trouve à 40km de Venise.  Il faudra ensuite prendre un bus pour rejoindre la ville.

Pour arriver dans Venise, oubliez la voiture ! Vous serez obligé de la laisser à l’entrée de la ville, car Venise est uniquement piétonne !!! Pour vous déplacer, vous aurez donc vos pieds et les bateaux !

Où dormir ? 

Il est important de prendre en compte cette dernière remarque. Un taxi ne pourra donc pas vous amenez devant votre hôtel  Il vous arrêtera au niveau de la Gare de Bus. Ensuite, il faudra vous débrouiller à pied ou en bateau.

Pensez y si vous arrivez tard !

Nous avons choisi de prendre un hôtel placé au début de la ville, proche de la gare de Bus et donc rapide d’accès, étant donné qu’on devait arriver vers 21h à l’aéroport de Trévise.  Il s’agit de l’Hotel Florida **. Sympa, propre, le personnel est très serviable, parle Français ou Anglais !

Par ailleurs, même si cet hôtel est à l’entrée de la ville, il ne faut pas oublier que la ville est toute petite ! Et donc, de l’Hotel à la Gare Saint Marc, il y a seulement 2,4km !!!

Le programme de la 1ere journée ?

Pour cette 1ere journée, nous avons souhaité voir les 2 endroits les plus réputés de Venise : la place Saint Marc et le Pont des soupirs.

Il faut savoir qu’il est assez facile de s’orienter dans Venise. Pas besoin de carte ! Les grands lieux sont indiqués à tous les coins de rue : Place Saint Marc ; Gare de train, le Pont Rialto ! Il ne reste qu’à vous laisser porter au grès de vos envies, au grès de vos promenades afin de rejoindre par le chemin des écoliers, la place Saint Marc.

La place Saint Marc

La place Saint Marc
La place Saint Marc

Cette place est impressionnante ! Elle est immense, composée de monuments majestueux et donnant sur les canaux !

En plus de vous promenez, de profiter de l’architecture de cette place, vous pouvez également la découvrir via les vaporetto, ou même en prenant les fameuses gondoles de Venise.

Le pont des soupirs

Connaissez vous l’histoire du pont des soupirs ? Avant d’être l’un des ponts et des lieux touristiques les plus célèbre de la ville de Venise,  ce pont était autrefois sur le chemin qui relie les prisons de Venise aux cellules d’interrogatoires du Palais des Doges. « Soupirs » suggère donc la réaction des prisonniers juste avant de passer devant le Juge. Un dernier regard sur Venise… Un dernier moment de liberté avant la vie carcérale.

Aujourd’hui donc, c’est l’un des ponts le plus connu de Venise (avec le Pont Rialto). Il représente un lieu incontournable de toute visite à Venise. Mais c’est surtout un des lieux très prisés par les promenades en amoureux en gondoles !

Le pont des soupirs
Le pont des soupirs

L’île Saint Georges

Lorsque vous vous promenez sur la Place Saint Marc, et que vous atteignez l’eau ; vous avez une vue magnifique sur un port entier de gondoles (qui n’attendent que vous), et surtout sur l’Ile Saint Georges.

Où manger ?

Quand on se rend en Italie, il y a un passage obligatoire : la dégustation de la gastronomie italienne avec ses pizzas, ses pâtes  ses desserts, et surtout son café !

Pour le café, il y a un lieu clé : le Gran Caffè Lavena sur la place Saint Marc. Ne regardez par l’addition ! Profitez juste de l’un des meilleurs expressos de Venise sur la plus belle place de la Ville !

Au sujet des restaurants, nous avons suivi les conseils du maître d’hotel : le restaurant Alla Ferrata. Un délice ! La vraie gastronomie Italienne (et pas uniquement pour les touristes), généreuse, goûteuse ! Pizza avec du jambon de Parme pour Monsieur ; Gnocchi pour moi ! Pana Cotta et Tiramisu en dessert ! Le tout accompagné d’un petit vin blanc (bon, le vin, ce n’est pas la spécialité italienne).

 Gran Caffè Lavena
Gran Caffè Lavena

Que ramener de Venise ?

Venise est connu pour son carnaval. Il a lieu en Février, et c’est un évènement mondialement connu ! Du coup, quoi de plus normal que d’avoir envie de ramener un (ou plusieurs) masque(s) de cette ville ? N’ayez pas peur, il y a des vendeurs partout !

Vous pouvez trouver de tout : des masques cachant uniquement les yeux ; aux masques entiers ; aux masques originaux (comme en forme de violon). Je suis tombée amoureuse des masques Soleil et Lune !

Vous pouvez en trouver à tous les prix : allant de 2,50€ des centaines d’euros, vous aurez des masques industriels, aux masques peint à la main ! Tout le monde peut trouver son bonheur.

Attention : avant d’acheter et de craquer sur des masques volumineux, rappelez vous par quel moyen de transport vous êtes venu ! Ce serait dommage que vos masques supportent mal le voyage.

Une journée à Venise, c’est très très court. En effet, même si la ville est « petite », l’objectif est de se perdre, de découvrir sans carte, et profiter de chaque coin de canal.

Rendez vous bientôt pour la 2eme partie de ce carnet de voyage sur Venise !

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • carnet de voyage venise
  • blog voyage venise
  • que ramener de venise
  • venise blog voyage
  • voyage à venise recit
  • quoi ramener de venise
  • voyageur visiter venise
  • blog dormir à venise
  • que ramener de Venise avion
  • premier carnet de voyage

Posté par Céline Blaszykowski Photographe professionnelle, je suis passionnée par les voyages, l’architecture et l’humain. J’aime raconter mes aventures à travers des reportages photo Vous pouvez découvrir mon travail sur mon portfolio : voyage vietnam . co

Pour ce deuxième jour à Venise, on va découvrir les différents moyens de transports, le grand canal et les quartiers de Dorsoduro et San  Polo

Comment se déplacer dans VeniseComment se déplacer dans Venise

Vous vous en êtes surement rendu compte, Venise est une île. Et surtout une petite île. Du coup, le moyen privilégié pour se déplacer, c’est la marche ! et les montées et descentes des multiples escaliers.

Pour information, de la gare ferrovière à la place Saint Marc, il y a environ 2,5km ! Uniquement 2,5km.  Et l’avantage, c’est que les grandes directions sont tout le temps indiquées sur les murs. Impossible donc de se perdre vraiment dans Venise !

Sauf que comme précisé précédemment, il y a beaucoup d’escaliers ! Et donc pour les contourner, il n’y a que 2 possibilités. Ne cherchez pas de bus, pas de métro, pas de taxis classiques ! Cherchez les dans l’eau ! Et oui.

Le bus est le Vaporetto ! Le taxi est une navette en bois splendide ! 

Autre moyen de transport, pour les amoureux, et dans la tradition de Venise : les gondoles ! C’est impressionnants de les voir manipuler leur bateau, de voir le parcours, et la beauté de ces gondoles !

Attention cependant au prix : Le vaporetto est facturé 7€ de l’heure ! et 1h, cela passe très très vite. Par contre, c’est aussi une manière de visiter la ville et de découvrir des endroits insolites. Du coup, je n’ose pas imaginer le prix d’un tour en gondole sous le pont des soupirs.

Promenade sur le grand Canal

Promenade sur le grand Canal

Empruntez donc un Vaporetto pour découvrir le grand canal ! Et vous allez découvrir quelques perles ! Déjà, le Pont di Rialto, qui est, avec le pont des soupirs, le plus célèbre de Venise. Il est impressionnant. Couvert de boutique, d’escaliers, et surtout, une vue splendide sur le grand canal et sur le jeux des bateaux et des gondoliers.

Sur la route, vous allez découvrir des musées, qui ont les pieds dans l’eau. Pour l’anecdote, certains hôtels ont maintenant installé leur accueil au 1er Etage, car le rez de chaussée est dans l’eau. Venise est menacée de disparition.  On découvre au fil de la promenade, de véritables petites petites ! Un globe devant un hotel….

Un voilier, stationné devant la basilique, une flotte de taxi bateau…

Et un rayon de soleil qui vient apporter une couleur magique à cette ville !

Dorsoduro et San  Polo

 

L’un des meilleurs conseils qu’on peut vous donner quand vous partez à Venise, c’est de vous perdre. J’avoue qu’au départ, je ne le comprenez pas…  Il faut être allé à Venise pour comprendre ! Vu que la ville est petite, vous arrivez toujours à vous retrouver. Du coup, vous pouvez laisser vos pieds, vos yeux et vos envies vous guider, sans avoir à vous soucier du lieu, de l’endroit… Profitez en !

C’est ainsi que j’ai découvert dans Dorsoduro et San Polo, c’est coin magique, où il y avait peu de touristes ! où le canal était calme et donc que les batiments se reflétaient dedans ! Je me souviens également d’une rencontre avec une mama italienne, qui essayait de me parler, de m’expliquer je ne sais quoi… et qui ne comprenait pas que je ne parlais pas un mot d’italien ! Je crois qu’elle m’indiquer où aller prendre des photos !

Et au détour d’une rue, j’ai rencontré Corto Maltese ! Personnage de  Bd célèbre et dont l’histoire se passe à Venise. Ne me demandez pas où c’était ! Tout ce dont je me souviens, c’est que j’étais dans le haut de San Polo, proche du grand Canal !

En conclusion de ces 2 jours ! Venise est une ville magnifique ! Toutes les louanges sont fondées ! Je m’attendais à une ville pleine de clichés… Mais au contraire ! C’est une ville pleine de couleurs, plein de charme avec de nombreuses promenades et les découvertes que l’on peu faire à chaque coin de rue et de canal !

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • venise
  • 200 canaux venise
  • auteur premier carnet de voyage
  • blog venise
  • carnet de voyage venise en 5 jours
  • IMAGE DE VENISE
  • venise blog

En 2012, IDELES Paris était une bonne adresse. Aussi, ai-je accepté en salivant d’y diner. La décoration est soignée et chaleureuse, la salle nimbée de lumière orangée.

Le restaurant IDELES Paris

Le style choisit est un mélange harmonieux de design et d’authentique. La cuisine, visible de la salle, amène un côté convivial. Les épicuriens apprécieront le mur de livres et bouteilles de vin, que du plaisir

Le joyeux bric à brac d’objets hétéroclites : miroirs en fer représentant hélios, lustres soucoupes volantes, faïence de Moustier apportent une touche originalité.

Les tables sont assez espacées pour permettre des conversations intimes et ne pas profiter de celle des voisins. Vous pouvez poser un bouquet par terre sans qu’il fût écrasé.

Je n’ai pu voir la salle du bas, On m’a arrêté lorsque que je décidais d’y descendre. Prise sur le fait, me rappelant de barbe bleue, j’ai joué ma blonde lançant mon regard innocent. « Oups, je m’ai trompé, je cherchais les toilettes » et rebroussé chemin.

Adresse à éviter pour un premier rendez-vous, si la personne ne vous convient pas, que vous n’avez rien à lui dire, imaginez l’horreur d’un repas qui s’éternise! Juste mortel ! En effet, La prise de commande et le service sont extrêmement lents. Inutile d’essayer les grands gestes, regards éplorés façon cocker, on s’en fiche.

Vous serez servi par le fils d’Edgar majordome des Aristochats et d’Alfred celui de Batman. Il est froid, un balai dans… le fondement. Hautain, obséquieux, on s’excuserait presque de le déranger. Le restaurant se situe rue Saint-Nicolas, je vous présente le père Fouettard british fashion.

Vous pourrez vérifier votre vision grâce à la carte écrite sur une ardoise. Le choix des entrée plat dessert est restreint et manque d’originalité. Coté boisson, La carte des vins est copieuse et de qualité, mais ici c’est alcool sinon rien ! Les boissons non alcoolisées n’ont pas droit de cité!

Le Cuisinier n’était pas amoureux ou avait décidé lutte contre l’hypertension régime sans sel assuré. Le velouté potiron châtaigne était sans assaisonnement ni châtaignes. Les plats de viande et le poisson sont terriblement fade et sans saveurs !!! Poivre, sel et épices sont restés au soleil du sud dont idèles Paris se réclame, on les comprend.

La présentation des assiettes est belle. Quel dommage que les plats ne soit pas aussi bons que beaux. Il en va des mets comme des gens, aussi magnifiques soient-il, il est impossible de les apprécier s’ils sont insipides J’ai testé le moelleux chocolat caramel beurre salé. Quelle fille résisterait à une telle proposition. Ce qui devait être un délice fut écœurant. Décidément, ideles Paris n’est pas le royaume des justes mesures

Au regard de la qualité, sans la réduction « la fourchette », l’addition aurait été salée contrairement aux plats (ndlr)

La nourriture était médiocre, mais la soirée fut bonne sauvée par des convives avenants de bon goût et savoureux EUX… Je vous conseille de ne pas tenter IDELES Paris et vous promet de vous faire découvrir, bientôt, de vrais bons plans

Article réalisé par notre rédactrice sandphotosensible

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • deco de restaurant orange
  • ideles restaurant